Montaigu de Quercy recherche informations
Montaigu de Quercy photos copyright montaigu.info


Un pays Basque enchanteur avec Michel Etcheverry par Patrice Gaul


Entre simplicité et passion débordante, tel est Michel Etcheverry que nous avons rencontré lors d'une soirée organisée par le club de rugby de Saint Sylvestre.



- PG : Vous êtes chanteur basque et écrivez, composez et interprètez admirablement sur cette région à laquelle vous êtes fortement attaché. Est-elle pour vous à ce point synonyme d’inspiration ?
- M-E : Oui bien entendu...Le pays basque est pour moi source d'inspiration car région encore très riche en traditions et fière de ses racines! Je suis un peu « chauvin » mais surtout pas renfermé et ainsi ouvert aux autres régions.!

- PG : A vous écouter, l’on ressent systématiquement l’attachement que vous avez pour votre à votre terre. Vous considérez-vous comme un véritable ambassadeur pour votre région ?
- M-E : On me dit « ambassadeur » (en chansons il va de soit) du pays basque, mais ne comptez pas sur moi pour que "cette qualification" émane de moi-même. Tout récemment, j’ai chanté en l'église d'Espelette en l'honneur de mon ami le Cardinal Roger Etchegaray (enfant d'Espelette comme moi). Au cours de la réception, Le Préfet des Pyrénées Atlantiques Pierre Durand a employé ce terme à mon égard, le Cardinal quant à lui, me gratifiant de « Chantre » du Pays Basque! Trop c'est trop! Je ne pus qu’être confus devant tant d'égards!

- PG : Quel est l’interprète que vous avez toujours adoré écouter?
- M-E : Bien entendu et vous vous en doutez, ma jeunesse a été bercée par Luis Mariano que j'ai failli rencontrer d’ailleurs, et Francis Lopez que j'ai bien connu et qui m’a « tendu la perche » dans les années 1980. Mais je ne voulais en aucun cas me cantonner à l'opérette, préférant m’orienter vers la chanson populaire qui est en fin de compte le reflet de la vie dans sa diversité. Par contre, au grand « dam » de vous surprendre car ceci sera un « scoop » pour bon nombre, mon interprète préféré et regretté fut Mike Brant, chanteur israélien et non pas Basque, mais pour moi incomparable à tout autre!

- PG : Votre récent et 25ème CD « Viens dans le Sud », est nul autre qu’une invitation en terre basque, passion et nostalgie s’y confondant de plus admirablement. Est-ce là de votre part un coup de cœur particulier ?
- M-E : Oui sans nul doute, mon 25ème album est un coup de cœur entre nostalgie et passion pour notre belle région. J'alterne titre festifs et chansons à texte qui sont pour moi les plus belles. Je suis nostalgique du temps passé, mais tout a tellement changé! Le fil conducteur d'un tour de chant se doit d’être « l’émotionnel», il en va de même pour un CD.

- PG : Sur « You Tube », la vidéo du titre "Pyrénées si belles » inclus d'ailleurs sur votre récent album, a été à ce jour visionnée près de 75 000 fois. Que pensez-vous d'un tel engouement et comment analysez-vous cette réaction d'un public véritablement conquis en la circonstance?
- M-E. Cela fait énormément plaisir! Il est vrai que ce titre « Pyrénées si Belles » est visionné quotidiennement. Je pense que l'engouement qu’il provoque est dû aux, beauté et originalité des images ainsi qu’à l‘excellence du montage, sans doute aussi à la chanson elle-même et j'ose espérer…à son interprétation également.
Il est vrai que cette précitée vidéo est un régal à visionner…Chapeau l’Artiste et merci !



 photo Patrice correspondant Petit Journal et Michel Etcheverry
Patrice correspondant Petit Journal et Michel Etcheverry



Profitez-en : Vous pouvez commenter...



Le 12 10 2014 à 17 : 54

Par Patrice Gaul





Montaigu en vidéo, réalisée pour la journée du livre :
Quand la pierre montacutaine prend forme
montaigu sur youtube