Montaigu de Quercy recherche informations

Ma rencontre avec des Blondes....D Aquitaine!

par Patrice Gaul



Montaigu de Quercy photos 2008 copyright montaigu.info







La Hollande rend visite à l'élevage "TEULIER", à Montaigu de Quercy



En marge de la Foire Agricole et peut être aussi par nostalgie de « Vainqueur »… je me suis rendu du coté de Mastrouby, sachant que le bien nommé bovin « primé », vedette à son insu en 2008, brillerait par son absence ce prochain week end. Certes, il y a sûrement quelque nostalgie tant la bête est superbe, mais ma démarche était toute autre, la famille TEULIER recevant ce jour un car de 41 Hollandais venus rendre spécialement visite au cheptel de Blondes d’Aquitaine, escale répertoriée sur le catalogue MIDATEST* mettant en exergue les descendances de 2 taureaux d’une robustesse exemplaire, que sont « VAINQUEUR » et « ULEMO ». Issus du monde de l’élevage, ces touristes d’un jour se rendent au concours national qui se déroule ce week end à Saint Gaudens, aussi cette escapade en terre de Mastrouby s’imposait d’elle même. L’élevage Teulier sera ainsi bien absent de la foire Agricole car se devant, suite à des présélections, Départementale et Régionale, de concourir au niveau National à Saint Gaudens justement, avant que de se rendre en région Parisienne pour le verdict final. Un des fils a donc du se rendre à ce concours National avec cette « bête de charme » qu’est ULEMO, accompagné en la circonstance de 13 autres bêtes. Suite à une visite de l’élevage, largement argumentée, la difficulté de la langue commandant la gestuelle à la rescousse, un pot de l’amitié a réuni tout ce petit monde autour de tables abondamment garnies. Les conversations furent axées bien sûr sur cette « Blonde d'Aquitaine » figurant dans la liste des grandes championnes des élevages de vaches bouchères. Sa grande docilité, sa rusticité, sa bonne longévité et ses excellentes aptitudes au vêlage (production de jeunes bovins) lui valent d'être très appréciée dans les grands élevages. Ce qui la distingue facilement des races laitières est sa grande taille (1,50 mètres au garrot et environ 1.000 kg) ainsi que sa robustesse : les hanches ne sont pas saillantes, ses épaules et ses cuisses sont musclées, son buste est long, sa poitrine est ample et sa mamelle est discrète. Cette vache a une histoire récente bien compliquée. Un des derniers épisodes de cette histoire se passe en 1962, où il a été décidé de regrouper sous ce nom trois vaches françaises : « la Blonde des Pyrénées » (une laitière), « la Garonnaise » et la « Quercinoise » (toutes deux races bouchère et de force), toutes réputées pour la qualité de leur viande. « Nous sommes en ce lieu, le berceau de la race Blondes d’Aquitaine « Quercynoise » se plait à affirmer Mme Teulier ! Nous nous devions vers 17 heures, tout comme ces « visiteurs Néderlands » de prendre alors congé, mais toutefois en vous faisant part d’une dernière particularité de cette vache, à savoir qu’ elle chasse les mouches et les insectes en faisant « frémir » sa peau, comme le font les chevaux, alors que toutes les autres vaches en sont réduites à agiter la queue !
*MIDATEST : Union régionale des coopératives d'élevage d'amélioration génétique et d'insémination animale du Sud Ouest :



 photo


Patrice Gaul

Le 10 10 2009 à 08 : 19
Accueil Montaigu (.info)

Quant aux rencontres sur le net c'est ailleurs.

contact Montaigu.info

Montaigu :
- Le conseil municipal.
- office de tourisme.
- Les Docteurs .
- Versant Immobilier .
- Le Théâtre .
- Le Marché hebdomadaire .
- Une rétrospective 2009 .



article plus récent :
- 41ème édition de la grande Foire ! de Patrice Gaul (03-10-2016)

Montaigu en vidéo, réalisée pour la journée du livre :
Quand la pierre montacutaine prend forme
montaigu sur youtube